LA RIVE DANS LE NOIR une performance des ténèbres Théâtre 71 de Malakoff 28 février

Création théâtre de Pascal Quignard, mise en scène et interprétation Marie Vialle et Pascal Quignard

Auteur d’une trentaine d’oeuvres, romans, contes, livres d’Art -notamment la belle Nuit sexuelle égarée dans ma bibliothèque-Pascal Quignard avait créé cette Rive dans le noir avec Marie Vialle au Festival d’Avignon 2016, repris ensuite au Cent Quatre.
Le spectacle mêle du chant, de la parole, de la musique, de la danse, de la chorégraphie, des oiseaux. Il est conçu comme une suite baroque, « notre tonalité c’est l’obscurité, le noir.. ». Il est au piano, Marie Vialle au violoncelle, on entend des paroles indistinctes, on voit des projections de gravures, des oiseaux, « de l’est vers l’ouest, de la naissance à la mort… », la grotte Chauvet, des ombres errantes. On perçoit Marie dans un rayon de lumière, elle monte sur la table, on entend des onomatopées un corbeau se perche sur le bras de Pascal Quignard.

C’est impressionnant, du grand art aux frontières de la mort, malheureusement, l’absence de lumière me plonge dans un sommeil coupable.

Théâtre 71 de Malakoff jusqu’au 4 mars, mardi, vendredi à 20 h 30, mercredi, jeudi, samedi à 19 h 30, tél 01 55 48 91 00

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s