DOREEN Théâtre de la Bastille 20 mars

Autour de la lettre à D. d’André Gorz, mise en scène David Geselson, avec David Geselson et Laure Mathis, Compagnie Lieux Dits.

Nous sommes assis en cercle autour des deux acteurs, très concentrés autour de la violence de ce double suicide.

« Je crois qu’effectivement nous avons trouvé un endroit pour mourir sans trop de bruit (…) Tu vas avoir 82 ans. Tu as rapetissé de 6 centimètres, tu ne pèses que 45 kilos et tu es toujours belle, gracieuse et désirable. Cela fait 58 ans que nous vivons ensemble et je t’aime plus que jamais (…) J’ai besoin de reconstituer l’histoire de notre amour pour en saisir tout le sens. C’est elle qui nous a permis de devenir ce que nous sommes, l’un par l’autre, l’un pour l’autre. ».

Dans lettre à D-Histoire d’un amour publié en 2006, André Gorz, philosophe et journaliste français, se retourne sur leur passé, écrit une déclaration d’amour à sa femme, avant de se suicider avec elle.

Ils sont tous deux assis devant une table chargée de boissons et de zakuskis. On nous distribue ses livres. « la traversée du silence, je ne sais pas bien comment ça se raconte, j’ai peur d’être totalement aveugle à nouveau… » Ils se remémorent leur passé commun. « Je ne veux pas vivre sans toi… ». Ils dansent ensemble, on entend un bruit de tonnerre et une énorme pluie. « Je me coucherai auprès de toi, tu te coucheras auprès de moi comme nous l’avons fait depuis 58 ans pour ne plus nous réveiller. Si par impossible nous avons une seconde vie, nous aimerions la passer ensemble ». Ils sortent silencieusement, nous applaudissons longuement, saisis par l’émotion de cet amour au delà de la mort.

André Gorz a publié une douzaine de livres publié par les éditions Galilée, notamment cette Lettre à D et par Gallimard.

Ancien élève de l’École de Chaillot, David Geselson avait écrit et mis en scène En route-Kaddisch à la Bastille en mars 2015 et Eli Eli de Thbault Vinçon ainsi que Les Insomniaques de Juan Mayorga… Il a aussi mené une carrière d’acteur avec Gilles Cohen, Christophe Rauck, Jean-Pierre Vicent et Jean-Paul Wenzel entre autres.

Théâtre de la Bastille jusqu’au 24 mars à 19 h 30, relâche dimanche, Tél 01 43 57 42 14

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s