LES GRAVATS Le Moulin du Roc de Niort 31 mars

Collectif de réalisation la Mouline Jean-Pierre Bodin, Alexandrine Brisson, Jean-Louis Hourdin, Clotilde Mollet.

Trois chaises d’infirmes sur un plateau nu. Ces trois là se connaissent bien, ils ont beaucoup joué ensemble depuis trente ans. Alexandrine Brisson avait déjà monté Très nombreux, chacun seul sur le thème de la dépossession de soi au fil du vieillissement, vu au cours de la saison dernière.

« Il faut absolument que ça s’arrête ! Rien ne se passe ici, c’est fini, l’histoire est longue et la vie très courte. Devant moi le désert ! ». Ils chantent tous les trois et dansent sur leurs fauteuil. Puis quelques éclats d’humour noir, Bodin arrache des os à Hourdin… « Je me tiens sur le seuil de la vie et de la mort(… ) L’homme n’est que poussière, c’est parti à petit feu sans qu’on s’en aperçoive !(…) Pour moi, une personne âgée, c’est quelqu’un qui a quinze ans de plus que moi ! Le 17 avril, je me vois mourir, je me découvre morte. Tous les jours, un petit effort c’est bien.»

Les trois compères s’amusent et nous avec. Une obsession que nous partagerons tous

Samedi 1e avril au Moulin du Roc de Niort, Tél 05 49 77 32 32

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s