UNE MOUETTE Théâtre Gérard Philipe de Saint Denis 24 avril

Adaptation et mise en scène Isabelle Lafon, avec Karyl Elgrichi, Johanna Korthals Altes, Isabelle Lafon, Judith Périllat.

En cette année 2017, bien des metteurs en scène ont été fascinés par La Mouette de Tchekhov. Après la mise en scène de Thibaut Perrenoud Kobalt à la Bastille en février (voir ce blog), celle d’Oscaras Korsunovas au Théâtre 71 de Malakoff et avant celle d’Isabelle Hurtin au Ranelagh à voir ce 26 avril, voilà une mise en scène étrangement décapante de La Mouette par Isabelle Lafon.

« Poser quelques prémisses un peu différentes de celle qu’on attend pour qu’une mouette se fasse entendre, à la fois familière et insaisissable » déclare Isabelle Lafon.

Les 5 actrices en ligne, debout sur un plateau nu, en costumes civils, jouent leur mouette. Très concentrées, elles font bien entendre le texte qui n’est pas joué intégralement puisque le spectacle ne dure qu’une heure. Elles parviennent à nous faire revivre le drame de Treplev, auteur abandonné par sa mère Arkadina actrice célèbre amoureuse de Trigorine, écrivain célèbre. Dans ces bribes de la pièce, on revit son drame après l’échec de sa pièce interprétée par Nina qu’il aime « J’ai oublié que seuls quelques élus pouvaient écrire »…Nina s’enfuit avec Trigorine, perdra son enfant, avant de revenir deux ans plus tard, dans le domaine où Treplev viendra déposer une mouette morte à ses pieds. Sa mère avoue : « Figure toi que je n’ai rien lu de lui, je n’ai pas le temps ! ». Après une tentative de suicide ratée, son fils réussit sa deuxième tentative, en dépit de la reconnaissance de son oeuvre.
« Cette pièce est l’essence ; ce qui resterait du théâtre si il n’y avait plus rien. Sorine le dit à Treplev à un moment : « ne montrez que ce qui est important, ce qui est éternel ! ». On retrouve les émotions premières de cette pièce douloureuse, dans une mise en scène radicale.

Théâtre Gérard Philipe de Saint Denis jusqu’au 6 mai, du lundi au samedi à 20 h 30, dimanche à 16 h, samedi 29 avril à 18 h, relâche le jeudi 27 avril,
vendredi 28 avril, lundi 1e et mardi 2 mai réservations 01 48 13 70 00

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s