LA MOUETTE Théâtre du Ranelagh 26 avril

Mise en scène Isabelle Hurtin, scénographie de Jean-Marc Hennaut et Jean-Pierre Lescot, Compagnie du Ness

Cette Mouette dont le texte est intégralement joué, dure plus de 2 heures. Sur le plateau, toute la famille est rassemblée, on construit le petit théâtre de Treplev, où Nina interprétera son oeuvre obscure, moquée par sa mère, actrice célèbre.

Le décor est cerné par des panneaux de papier où seront projetées des images étranges et poétiques. Ce jeu sur la transparence donne une vraie profondeur au drame vécu par un auteur qui ne parvient pas à s’affirmer face à une mère adulée, (interprétée avec énergie par Isabelle Hurtin) et son amant Trigorine, auteur célèbre, qui lui enlève puis abandonne Nina son amour.

Un décor subtil, qui se réduit peu à peu vers la fin de la pièce au moment du suicide de Treplev, de belles lumières, des transitions musicales entre les actes.

Une Mouette à voir au Théâtre du Ranelagh jusqu’au 30 avril à 20 h 45, Tél 01 42 88 64 44 , reprise du 12 au 18 juin au Théâtre de l’Épée de Bois à la Cartoucherie de Vincennes tél 01 48 08 39 74

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s