NUIT DEBOUT ET CULTURE ASSOUPIE

De Jean-Marc Adolphe, préface de Bernard Noël et voix mêlées, 243 pages, éditions l’Entretemps

On prend un plaisir renouvelé à chaque page, à la lecture de ce parcours des étapes des Nuits Debout, place de la République, du mois d’avril 2016, jusqu’au début de l’été, nourries par une centaine d’extraits de livres et de revues, de Robert Abirached à Fabrice Lextrait et Olivier Neveux ou Jean-Charles Massera…

Jean-Marc Adolphe créateur de la dynamique revue Mouvement, dont il a malheureusement dû renoncer à la rédaction en chef, pour la transmettre à une jeune équipe, nous fait revivre les grandes heures d’une lutte à poursuivre pour triompher de l’adoration du veau d’or menant notre monde promis au déluge menaçant. « De quoi l’effondrement est-il le nom  ?» dit Renaud Duterme dans son livre : On le constate déjà avec le terrorisme, l’afflux des réfugiés, le réchauffement climatique, l’épuisement des ressources qui ne peuvent être résolues par la façon dont fonctionnent nos sociétés (…) Nous nous dirigeons vers d’importants bouleversements pour le meilleur et pour le pire. ».

Un livre précieux avec en exergue ce poème de François Cheng :
« Bâtir le royaume à mains nues
Sur les cailloux entrechoqués

De l’habitable étincelle
Qui dira notre nuit ? »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s