LE FILM DU DIMANCHE SOIR 26 juillet Parc Léon Salagnac de Malakoff

THE WILD WITNESS

Annibal et ses éléphants, La Cave à Théâtre et l’Oeil du Baobab (Colombes), avec Thierry Bacon-Lorent, Maria Beloso-Hall, Irchad Benzine, Jean-Michel Besançon, Frédéric Fort, Gianni Fussi, Jonathan Fussi, Thierry Lorent..

Dans ce joli parc voisin, Annibal et ses éléphants ont installé un dispositif élaboré pour projeter leur premier western français réalisé en noir et blanc avec 70 acteurs de théâtre dont les les noms sont cités au générique de fin , film muet sonorisé en direct par les 8 comédiens sur le plateau. L’assistance, composée en grande majorité par des migrants non francophones, rassemblés par la dynamique association Scarabée de Malakoff et quelques voisins immédiats, se réjouit prodigieusement devant ces clichés sur la conquête de l’Ouest Américain, les affrontements avec les Indiens déjà presque tous exterminés.

Un humour décapant, des comédiens déchaînés dans leurs bruitages et des musiques manuelles pour la plupart, fort bien synchronisés avec ce film en 3 parties, mettent en joie une assistance qui ne parle pas un mot de français pour la plupart. La ville de Malakoff mène une politique dynamique d’accueil des réfugiés, qu’on souhaiterait voir développer ailleurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s