LE RESERVISTE Théâtre de Belleville 8 octobre

De Thomas Depryck, mise en scène Alice Gozlan, avec Zacharie Lorent, Julie de Reycke et Melissa Irma

« Je suis dans mon salon, je me noie, je suis seul. Je me décompose pendant que des milliers d’annonces sont publiées ! ». Ce réserviste volontaire qui renonce à chercher du travail est interprété par trois narrateurs, dans un salon confortable avec des plantes vertes. Ils regardent la télé, l’un d’eux renverse sa boisson. Ils écoutent Radio Paresse : « C’est l’histoire d’un mec qui prétend pouvoir échapper aux contraintes. Qui est ce qui a envie de vieillir, faut faire avec ! ». Ce personnage tourne et court à quatre pattes pour chercher du travail, une fille fait semblant de jouer de la guitare électrique : »Ma chair se transforme en bouillie, je retourne aussitôt à Pôle Emploi, mais rien ! Je vais au concert de Madonna, je veux voir sa peau tendue comme un string ». Elle cavale et se dandine autour du plateau au son de la musique. Elle veut réserver une place pour le concert, les places vont de 80 à 250 € ! Elle a payé, ne parvient pas à récupérer sa place.
Un garçon retourne à Pôle Emploi, il n’y a pas de travail pour tout le monde… »Le plein emploi, c’est de la merde. Il faut une réserve de main d’oeuvre disponible ». On entend Nicolas Demorand : »Bienvenue sur Radio Paresse ! » On y croit, donc on fait partie de la réserve ! « Le bureau du chômage refuse mon dossier, il me demande d’apporter des preuves de mes recherches, mange l’annonce. « Me voilà sans boulot, on méprise les fonctionnaires administratifs, j’invite tous mes potes à une fête dans la réserve ! » Dans cette fête, ils expriment leur colère contre le répondeur, l’insultent. « Je suis dans mon salon, je me noie ! ».
Ce tableau des réservistes au moment où l’on annonce des suppressions de postes de fonctionnaires chaque jour et criant de vérité au moment où notre petit Président de la République se permet d’insulter ceux qu’il licencie de paresseux.

Théâtre de Belleville jusqu’au mardi 30 octobre les lundis et mardis à 21 h 15, dimanche à 20 h 30, Tél 01 48 06 72 34

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s